Meir-Panim Israel

Recommandations

Premier Ministre Benjamin Netannyahou

netanyahu

Lettre de Mr Benjamin Netannyahou - Premier Ministre de l'Etat d'Israël

May 25, 2009

La justification d'organisations telles que Méïr Panim et Koah Latet est qu'elles témoignent de l'humanité de notre société, dans laquelle chaque individu est perçu comme la partie la plus précieuse d'un grand tout. Veuillez accepter mes bénédictions pour vous, pour les efforts importants que vous faites au nom de ceux qui sont dans le besoin et pour votre décision de tendre la main à tous ceux qui ont faim. Je souhaite que votre merveilleuse initiative apporte davantage d'aide et je vous souhaite tout le succès possible.

Très sincèrement
Benjamin Netannyahou



Rav Israël Méïr Lau

Lettre de Mr le Grand Rabbin de l'Etat d'Israël - Rabbi Israël Méïr Lau

Aug 29, 2001

Sa famille, le bureau directeur et les bénévoles des restaurants Méïr Panim - Puisse les bénédictions du Tout-puissant descendre sur vous! "Comme je le dis: le monde est construit sur la charité" et nos sages de commenter: "la compassion ne constitue pas seulement un des trois piliers sur lesquels le monde repose, elle est aussi un des attributs fondamentaux de notre patriarche Abraham". Je suis venu, j'ai vu et j'en ai conclu que si quelqu'un s'avise à parler négativement du peuple d'Israël, nous devons lui répondre: Va à Méïr Panim! Là, tu verras des visages rayonnants et des sourires chez ceux qui vivent dans la détresse et le désespoir, tu verras des personnes qui offrent de la nourriture avec un sourire chaleureux et un mot de réconfort. Heureux êtes-vous pour ceux que vous accueillez et je peux seulement souhaiter être l'un des vôtres.

Puissiez-vous recevoir toutes les bénédictions de ce mois de Ellul.

Israël Méïr Lau



Ancien Maire de Jérusalem Ehud Olmert

Lettre de Mr Ehud Olmert – Ancien Maire de Jérusalem

Nov 28, 2005

Jérusalem est bénie par une multitude d'associations sociales et charitables qui aspirent à rendre plus légère la peine de ceux qui sont dans le besoin. Ces associations sont dans la tradition de la communauté juive qui a toujours pris soin de ses déshérités.

En tant que maire de Jérusalem, je suis personnellement en contact avec les personnes et les institutions qui se dévouent à cette noble cause et je suis devenu familier de tous ceux qui accomplissent cette tâche avec passion.

Une des institutions qui , ces dernières années, fait partie de paysage de Jérusalem et avec qui j'entretiens un engagement personnel est, sans conteste, Méïr Panim dont les locaux se trouvent à côté de la gare centrale des autobus. Cette association qui s'est donnée pour objectif d'offrir de l'amour, de l'attention et de l'assistance aux plus démunis, a été créée par Doudi et Rivka Zilbershlag, en mémoire de leur fils Méïr "zal" que j'ai connu et qui était une âme magnifique.

Cette merveilleuse institution mérite tout le soutien possible des secteurs privés et publics parce que son but est de contribuer au respect de la dignité humaine, avec compassion et amour de l'humanité.

Les fondateurs, les dizaines de bénévoles, et les donateurs qui portent ce projet avec foi et enthousiasme doivent être bénis afin de continuer à offrir de la nourriture aux plus démunis.

Puisse Jérusalem être bénie et vous apporter la santé, le bonheur et la reconnaissance à tous.


Avec mes meilleurs vœux.
Ehud Olmert
Maire de Jérusalem



Rav Michael Melchior

Lettre de Mr le Rabbin Michael Melchior - Ministre des Affaires étrangères

Dec 31, 1969

J'ai été profondément impressionné par votre nouveau projet à Jérusalem d'aide aux plus défavorisés. Je peux seulement espérer et prier pour que vous puissiez apporter plus de compassion et de charité et je reste à votre disposition pour vous apporter mon aide. J'ai demandé à mes services de vous soutenir au mieux, en fonction de leur autorité et de leur capacité.

Avec mes vœux chaleureux


Rabbi Michael Melchior
Ministre des Affaires étrangères de l'Etat d'Israël



Eliahou Suissa

Lettre de Mr Eliahou Suissa - Ministre des Affaires de Jérusalem auprès de Premier Ministre

Mar 10, 2001

Je recommande personnellement la respectable et importante organisation de mon cher ami, Doudi Zilbershalg, qui a pris l'engagement de nourrir avec amour des centaines de déshérités quotidiennement, de les rassasier physiquement et émotionnellement. Cette activité s'inscrit dans la longue tradition de notre peuple depuis notre Père Avraham : "que celui qui a faim, entre et mange". Le haut niveau et le bon goût qui caractérisent les restaurants Méïr Panim sont le résultat d'une équipe qui accomplit son travail avec chaleur et compassion.

Les visages heureux de ceux qui bénéficient de ces services, et la joie qui remplit leur coeur après s'être rassasiés sont précieux. Nous devons tous aider et renforcer cette importante institution et lui donner la possibilité de s'agrandir et de développer le champ de ses activités.

Avec tous mes respects. Eliahou Suissa Bureau du Premier Ministre, Ministre des Affaires de Jérusalem


Eliahou Suissa
Prime Minister's Office, Minister of Jerusalem Affairs



Ministre Zevulon Orlev

Lettre de Mr Zevulon Orlev - Ministre des Affaires Sociales

Nov 25, 2003

Quelle joie de voir le projet de Méïr Panim avec tous ses restaurants à travers tout le pays, offrir de la dignité au peuple créé à l'image du Tout Puissant et servir avec respect les survivants de la Shoah, les déshérités et les plus démunis d'Israël. Les centres Koah Latet apportent une assistance considérable à ceux qui sont dans le besoin et servent de modèle pour avoir réussi à mobiliser toutes les couches de la population israélienne, dans une coopération mutuelle entre le monde des affaires et la société civile. Cette entreprise force le respect et apporte un souffle d'espoir à nous tous.

J'aimerai vous recommander et en particulier pour l'esprit qui soutient votre projet, celui d'un projet social alternatif qui prend toute sa place parmi les services sociaux de l'Etat. Puisse votre entreprise être couronnée de succès.

Sincèrement

Ministre Zevulon Orlev
Ministre des Affaires Sociales



Knesset Chairman Mr. Reuven Rivlin

Lettre du Président de la Knesset Mr Réouven Rivlin

Apr 03, 2005

Chalom,

Doudi Zilbershlag est un habitant de Jérusalem et est reconnu d'un bout à l'autre du pays, par le grand public, comme une personne dévouée entièrement à ceux qui sont dans le besoin.

Ses efforts, grâce à l'association "Méïr Panim" dont il est le président, pour faire vivre les gens ensemble, pour jeter un pont entre les religieux et ceux qui le sont moins, entre les différents groupes ethniques, les communautés et les secteurs d'activités qui satisfont aux besoins quotidiens des israéliens, lui ont apporté la célébrité, la reconnaissance et l'admiration.

Mais, tout cela n'est rien au regard de son immense dévouement pour les plus démunis qui dépendent de la générosité de tous. Doudi prend soin de tous les besoins de ceux qui n'arrivent plus à s'assumer, et au vrai sens du terme, il les maintient en vie.

Le succès essentiel de son association réside dans le fait que jamais un de ses bénéficiaires n'a le sentiment d'être une personne dans le besoin, un mendiant.

Avec tous mes vœux de réussite


Réouven (Ruby) Rivlin
Président de la Knesset



Rabbi Yitzchak David Grossman

Lettre du Rabbin Itsrak David Grossan - Grand Rabbin de Migdal Ha'emek

Nov 22, 2004

Le joyau de la couronne du travail de Méïr Panim se trouve dans son réseau de restaurants gratuits répartis dans une dizaine de villes à travers tout Israël et particulièrement dans les régions éloignées où chaque jour, des centaines de personnes démunies peuvent savourer un repas chaud et nutritif.

La réussite de cette opération a été ressentie comme une lumière par des centaines de milliers de familles en Israël qui subissent de plein fouet les effets désastreux de la crise économique et qui n'arrivent plus nourrir correctement leurs enfants.

Cette situation catastrophique a interpellé le rabbin Zilbershlag qui a concrétisé ce merveilleux et énorme projet.

En plus de ce magnifique travail, le rabbin Zilbershlag se consacre à un autre important projet: "Koah Latet", qui permet aux israéliens de travailler ensemble, de briser les barrières entre les religieux et les laïcs, les Sépharades et les Ashkénazes…tel un arc en ciel qui jetterait un pont et renforcerait le concept d'unité et de responsabilité de chacun envers tous.

Le rabbin Zilbershlag, grâce à Méïr Panim, travaille pour apporter de l'aide aux plus démunis et réchauffer leur âme, les grandes familles pauvres, les victimes du terrorisme, les malades et les désespérés, les personnes âgées et les enfants…il leur apporte chaleur et amour, les aide généreusement et sincèrement, avec un sens profond de la justice et de la conscience professionnelle.

Avec ma plus sincère amitié et mes vœux les plus profonds pour une année pleine de bénédictions et de succès.


Rabbin Itsrak David Grossman,
Migdal Ha'Emek



Député Amram Mitzna

Lettre de l'ancien Maire de Haïfa, Monsieur le député Amram Mitzna

Nov 16, 2004

Chalom cordial et chaleureux.

Mes liens avec Mr Zilbershlag ont commencé à se tisser il y a plus de dix ans, après mon élection en tant que maire de Haïfa. A la fin de mon mandat et en tant que membre de la Knesset, j'ai souvent été confronté aux divers aspects de son travail.

Mr Zilbershlag à travers son association "Méïr Panim" est actif dans de nombreux domaines; j'aimerai en citer deux.

Premièrement- rapprocher les gens, réduire le fossé qui existe entre les religieux et les laïcs, apporter une aide substantielle dans le développement de la société israélienne sur la base de la tradition et des valeurs du judaïsme.

Deuxièmement- l'assistance mutuelle et l'activité humaine. Dans ce domaine, je peux témoigner d'un travail accompli dans toutes les régions d'Israël, spécialement à Haïfa, à travers l'aide apportée aux populations les plus faibles. Ici aussi, Méïr Panim a réussi à recruter beaucoup de gens et à relevé le défi de bâtir un pont entre les plus démunis et le reste de la population israélienne.


Très respectueusement

Député Amram Mitzna