Meir-Panim Israel

Qui sommes-nous?

L'association Méir Panim a été fondée en Israël en 2000 pour venir en aide aux plus démunis.

Aujourd'hui, nos centres sociaux alternatifs offrent des repas et des services aux personnes défavorisées dans tout Israël. Chaque jour, nos restaurants gratuits distribuent 1,200 repas consistants. Nos hôtes sont servis avec chaleur et dignité.

Méir Panim a également un service de distribution de plus de 300 repas chauds par jour pour les enfants dont les parents ne peuvent pas subvenir aux frais de cantine scolaire. Une immense cuisine offrira très bientôt quotidiennement 50,000 repas aux enfants de la région du Néguev.

Des bénévoles venant de tous les horizons de la société israélienne composent l’équipe de Méir Panim – plus de 12,000 ont été enregistrés à ce jour. Leur objectif est de travailler ensemble afin d’aider les personnes en difficulté à sortir du cercle de la pauvreté, et à retrouver leur indépendance afin de redevenir des membres actifs de la société.

Méir Panim a également un service de distribution de plus de 5,000 repas chauds pour les enfants dont les parents ne peuvent pas subvenir aux frais de cantine scolaire. Une immense cuisine offrira très bientôt quotidiennement 50 000 repas aux enfants de la région du Néguev.

Des bénévoles venant de tous les horizons de la société israélienne composent l’équipe de Méir Panim – plus de 8,000 ont été enregistrés à ce jour. Leur objectif est de travailler ensemble afin d’aider les personnes en difficulté à sortir du cercle de la pauvreté, et à retrouver leur indépendance afin de redevenir des membres actifs de la société.

Les centres
Méir Panim sont installés en priorité dans les localités en développement.

Notre mission

La gentillesse et l’aide données au prochain sont des bonnes actions (mitsvot) qui réunissent le peuple dans son entier et peut-être les seules actions auxquelles chacun peut s’identifier au delà des clivages politiques et sociaux et être accomplies par tous, laïcs comme religieux, sépharades et ashkénazes, émigrants et autochtones.

Aucune autre action ne peut avoir un tel effet sur la société israélienne.

Nous voulons relever le défi qui consiste à restaurer l’honneur de la communauté et de s’assurer que chacun de ses membres prendra soin des besoins des autres. Notre objectif est d’unifier la nation pour que n’y batte plus qu’un seul cœur, un cœur sensible aux problèmes individuels, un cœur concerné par ceux qui sont différents afin que nous redevenions : « une seule personne avec un seul cœur ».